Faites contrôler votre matériel !

Les résultats et contrôles sont inscrits sur un registre spécial.

Ces registres et rapports doivent être tenus à la disposition des inspecteurs du travail, des agents des services de prévention, des CARSAT, du médecin du travail et du délégué du personnel.

Contrôle, Inspection,Verification Générale Periodique (vgp)

La réglementation française par le biais de l’arrêté du 1er mars 2004 impose une vérification avant mise en service de tous les appareils de levage nécessitant notamment un support particulier (pont roulant, hayon, grue auxiliaire…).


Cette vérification/inspection permet de s’assurer grâce à des épreuves en surcharges (dynamiques et statiques) de la résistance du support et du bon montage.

Lors de ces missions, un examen de montage et un examen d’adéquation sont réalisés pour notamment s’assurer que l’appareil va être utilisé conformément aux données constructrices et qu’il est adapté au travail qui lui sera demandé.

 

L’utilisateur se doit de procéder à une vérification avant remise en service identique à une vérification de mise en service dans le cas :

  • D’un démontage suivi d’un remontage
  • D’un arrêt prolongé
  • D’une modification
  • D’une réparation d’un organe essentiel au levage

La réglementation impose également des vérifications périodiques pouvant être de 3, 6 ou 12 mois selon le type d’appareil pour s’assurer du bon état de conservation et du bon fonctionnement de tous les dispositifs de sécurité.

Vérification Générale Périodique d'un appareil de levage

C'est dans ce cadre que la réglementation française prévoit des vérifications générales périodiques (VGP) pour une liste limitative d’équipements. Elle définit clairement le contenu des vérifications et la périodicité à observer pour chaque appareil et engin de levage.

Vérification Générale Périodique d'un appareil de levage

Cette liste d'équipements comprend les appareils de levage, les engins de chantiers et certaines machines à risques spécifiques (presses, compacteurs à déchets, gerbeurs…)

Équipements de Protection Individuelle (EPI)

A l’image de tous les appareils et de tous les matériels utilisés sur les chantiers, les équipements de protection individuelle eux aussi demandent un entretien et une révision régulière.

Susceptibles d’être dégradés, heurtés ou encore salis sur le chantier, ces équipements s’usent assez rapidement en fonction de la durée du port ou encore des conditions d’environnement de l’usage des équipements.

Des contrôles sont obligatoires ainsi qu’une vérification générale périodique annuelle doit être effectuée. ELEVATIS  vous aiguille sur les actions à mener et effectue les vérifications périodiques de vos équipements.

Quelle que soit votre situation, il est nécessaire d’effectuer deux types de contrôles sur les équipements de protection individuelle utilisés dans votre entreprise.

 

Ces deux étapes permettent de sécuriser au mieux les usagers et collaborateurs évoluant au quotidien sur votre site. Les équipements doivent toujours assurer la sécurité des personnes et justifier d’un bon état pour éviter tous risques d’accidents.

Les équipements de protection individuelle doivent être vérifiés chaque année comme l’indique le règlement entré en application le 21 avril 2018. Légalement, certains éléments peuvent entraîner une non-conformité de vos équipements.

Un examen visuel des parties accessibles et visibles de l’équipement.

Un rapport pour chaque EPI vérifié, indiquant les résultats des investigations et précisant les éléments qui n'ont pas pu être vérifiés.

Des essais par sollicitation dans des conditions normales pour vérifier le fonctionnement des éléments de réglage et de fermeture de l’équipement.

Des chariots élévateurs au grues,
nous pouvons contrôler tous vos engins de chantier.

Les chariots élévateurs


Tout possesseur de chariot élévateur (+ de 600 mm du sol) est tenu d’effectuer les certifications générales périodiques (VGP)

Engins de travaux publics


Une vérification réglementée du 5 mars 1993, stipule que le matériel de terrassement doit être controlé

VGP

Tous les 12 mois

Nacelles élévatrices de personnel (PEMP)


Les plateformes élévatrices mobiles de personnel sont concernés par l’arrêté du 1er mars 2004 qui prévoit des vérifications générales périodiques ainsi que des vérifications lors de la mise en service

VGP

Tous les 6 mois

Grues auxiliaires de chargement


Les grues sont soumises à des obligations de contrôle à la charge de l’utilisateur. Le contrôle concerne la vérification de remise en service et la vérification générale périodique

Hayons élévateurs


Les hayons élévateurs doivent faire l’objet d’un examen de leur état de conversation et d’un essai de fonctionnement (vérification de sa fixation sur le châssis)

VGP

Tous les 6 mois

Ponts roulants


Pontier Elinguer – R318 & R423
Vérification de leur conduite au sol ou en cabine

Travail en hauteur / harnais de sécurité


L’employeur fait bénéficier les travailleurs devant utiliser un équipement de protection individuelle d’une formation adéquate comportant, en tant que besoin, un entraînement au port de cet équipement